Accueil Plan du site Affaires Ma collecte résidentielle À notre sujet English Link
Lignes directrices du programme WW Frais et taux Installations d'élimination
Accueil • À notre sujet

À notre sujet

La Société de gestion des déchets de l'Île (SGDÎ) a été constituée le 29 mai 1999 en vertu de l'article 18 de l'Environmental Protection Act (R.S.P.E.I. 1988, ch. E 9). Les pouvoirs généraux de la Société sont stipulés dans l'article 16 de l'Interpretation Act (R.S.P.E.I. 1988, ch. I 8). La SGDÎ est une société provinciale de la Couronne qui administre et fournit des services de gestion des déchets solides à l'Île-du-Prince Édouard. Notre mandat consiste à proposer un système de gestion des déchets provinciaux efficient et respectueux de l'environnement, à la fois au secteur résidentiel et au secteur commercial de l'Î. -P. -É. Waste Watch est un programme obligatoire de tri à la source des matières résiduelles qui a été instauré à la grandeur de l'Île en 2002.

Historique
Au début des années 1990, il y avait très peu d'efforts de réacheminement des déchets à l'Î. -P. -É. La plupart des gens se contentaient de mettre leurs déchets à la rue et de ne plus y penser. Dans la région de Prince-Est de la plus petite province du Canada, un comité composé de représentants locaux, municipaux et provinciaux s'affaire à choisir l'emplacement d'une nouvelle installation de gestion des déchets pour le secteur. Il fallait, en même temps, repenser la façon dont nous gérions nos déchets. Le comité de gestion des déchets de Prince-Est accepte alors un mandat visant à mettre sur pied un système de gestion des déchets qui permettrait de réduire le volume de déchets enfouissables. Le comité décide de ne plus accepter les matières organiques compostables ou les matières recyclables au site d'enfouissement. C'est grâce au travail de ce comité que le programme de gestion des déchets Waste Watch est né. Une fois le programme instauré à la grandeur de l'Île, les 14 dernières décharges et 9 sites de conteneurs de la province ont été fermés. Maintenant, seulement trois installations d'élimination acceptent les déchets résidentiels et commerciaux. Il y a l'installation de gestion des déchets de Prince-Est, construite en 1994, l'incinérateur de PEI Energy Systems qui est en place depuis 1983 et l'installation centrale de compostage, établie en 2002. Des centres de collecte Waste Watch (CCWW) qui servent de postes de transfert ont aussi été construits pour les collectivités éloignées de la province.

Programme Waste Watch
Waste Watch est un programme obligatoire en vertu duquel les résidents, les visiteurs et les entreprises doivent trier à la source les déchets qu'ils produisent, selon les trois catégories suivantes: matières RECYCLABLES, matières COMPOSTABLES et DÉCHETS.

On fournit aux résidents des bacs à compost et des bacs à déchets de 240 litres qui doivent être mis en bordure de rue toutes les deux semaines, en alternance chaque semaine. Les matières recyclables sont ramassées tous les mois dans des sacs bleus. Pour sa part, le secteur commercial doit se charger de transporter les matières triées vers les installations désignées.

Notre programme continue d'évoluer dans le but de favoriser l'instauration de méthodes respectueuses de l'environnement pour éliminer les articles particuliers tels que les déchets ménagers dangereux, les aiguilles et les objets tranchants, les médicaments, les piles, les pneus et les huiles à moteur.

Un succès
Le système Waste Watch fonctionne très bien et permet d'obtenir parmi les meilleurs résultats en Amérique du Nord en ce qui concerne le réacheminement des déchets. Depuis le début du programme, nous avons appris bien des choses; le tri obligatoire à la source par l'utilisateur est l'une des principales raisons pour laquelle le programme a du succès, et il s'agit de la façon la plus efficiente et précise de trier les différentes catégories de déchets. Les résidents de l'Île-du-Prince Édouard ont fait la preuve que l'objectif de réduction de 50 % des déchets envoyés aux sites d'enfouissement pour l'an 2000, qui avait été fixé par le gouvernement fédéral, pouvait être atteint, puisque nous avons été la première province au Canada à dépasser ce seuil, en réalisant l'exploit de réacheminer jusqu'à 65 % des déchets.

Généralités:
Participants au programme Waste Watch (chiffres de 2009):
- 70 000 unités d'habitation
- 8 000 chalets
- 10 000 entreprises
- 1 000 000 de visiteurs par année



My Collection Days Link
Waste Watch Guidelines Link
Signet Affaires À notre sujet Lignes directrices du programme WW Guide de tri Installation d'élimination
Revolution Media
Dernière mise à jour du site: December 16th, 2014